Haro sur Gasperich

03 février 2012 | Le Quotidien

L’urbanisation du ban de Gasperich a un thème récurrent au moment de la campagne. Et on aurait pu croire qu’une fois les élections terminées, le sujet allait retomber dans l’oubli. C’était sans compter lopiniâtreté des deux lus de déi Lénk.
 
David Wagner et Justin Turpel, avec tout leur parti derrière eux, ont décidé d’en remettre une couche. «Ban de Gasperich à la Becca? Non merci», affirment-ils dans un dépliant qui vient d’être distribué dans toutes les boîtes aux lettres des riverains.
 
Sur cette feuille, rédigée en français et en allemand, est dénoncé ce qui est considéré comme un fiasco social puisque les habitations à venir ne seront pas nécessairement à un prix abordable. Le spectre de la catastrophe écologique, au niveau de la circulation et de la nappe phréatique, est également agité. Déi Lénk considère encore que le projet d’aménagement du ban de Gasperich est «une tragédie pour la démocratie».
 
Une réunion d’information et de discussions sur ce projet est organisée le mercredi 8 février. Elle se déroulera à 20 h à la maison paroissiale StJoseph.